Pourquoi je suis allé à Hong-Kong

En janvier dernier, je suis parti en Chine avec un visa touristique suivre mon amie. Mon visa ne m’autorisant à rester en Chine que 2 périodes de 90 jours maximales. Je devais donc quitter le territoire Chinois et y retourner avant début avril. Bien que Hong Kong fasse partie de la Chine depuis sa rétrocession en 1997, le Territoire jouit d’un statut spécial jusqu’en 2047 suivant le principe « Un pays, deux systèmes ». En gros : le territoire n’a pas la même monnaie (dollar de hong-kong et non pas le yuan chinois), et la ville est considérée comme en dehors de la Chine (même les Chinois doivent demander un visa spécial pour entrer à Hong Kong). Pour quitter le territoire Chinois, il m’a suffit de me rendre à Hong Kong puis de revenir à Beijing.

Bookmark and Share

Fleche retour bas