Se rendre à Hong-Kong en train

La plupart des Français qui vont en vacances pour visiter Hong-Kong se rendent là bas en avion. Mais l’avion n’est pas l’unique mode de transport possible pour vous rendre à Hong-Kong. Par exemple, vivant en Chine, j’ai pu me rendre à Hong-Kong en train. Si vous êtes expatrié en Chine ou que vous comptez visiter la Hong-Kong puis la Chine, alors cet article est fait pour vous.

Hong-Kong : un territoire spécial

Bien que Hong-Kong soit redevenue un territoire Chinois lors de sa rétrocession par les Britanniques en 1997, la ville demeure jusqu’en 2047 un territoire spécial :

Comparatif Chine et Hong-Kong

Un territoire contrôlé

L’accès à Hong-Kong depuis Shenzhen est très contrôlé, même pour les Chinois. Alors même qu’un Français peut aller dans un autre pays (comme l’Allemagne) sans contrôle, un Chinois doit avoir un visa spécial pour aller à Hong-Kong bien que la ville soit Chinoise…

Pour cette raison, la majorité des touristes allant à Hong-Kong atterrissent directement à Hong-Kong : pas de visa, c’est facile… Mais d’autres alternatives existent. Comme atterrir à l’aéroport de Shenzhen (moins cher) et vous rendre ensuite à Hong-Kong ou voyager de la Chine jusque Hong-Kong.

Voici un guide pour vous aider à aller à Hong-Kong en train.

Comment aller à Hong-Kong en train ?

Vivant à Pékin, j’ai du quitter le territoire Chinois pour faire renouveler mon passeport. L’avion étant trop cher – 300 à 350 euros l’aller/retour depuis Beijing à la date souhaitée – je me suis rabattu sur le train Chinois.

J’ai réservé un billet de train entre Beijing et Shenzhen, car il n’existe pas (sauf erreur de ma part) de train entre Beijing et Hong-Kong, le seul moyen d’arriver ou de sortir de Hong-Kong en train est de transiter par Shenzhen, la ville-nouvelle de 15 millions d’habitants située à 30 km de Hong-Kong.

Le trajet durera environ 24 heures, mais c’est normal, le voyage est long (2 300 km). Quant au prix, je ne paierai que 257 yuans (environ 30 euros) pour un siège dur.

4 classes de train en Chine

Pour votre information, il existe 4 classes de train en Chine :
- Sièges durs (yingzuo) : Cette classe est la moins chère (30 euros pour 2 300 km entre Beijing et Shenzhen), mais peu confortable pour les longs voyages ou les trains de nuit (5 sièges dans la largeur d’un train)
- Sièges mous (ruanzuo) : Version plus confortable des sièges, les sièges mous sont évidemment plus chers que les sièges durs, environ 2 fois plus chers (presqu’autant que les yingwo, et peu nombreux)
- Couchettes dures (yingwo) : Chambre de 6 lits (2*3 lits superposés) sans porte (donne sur le couloir). Un très bon rapport qualité prix.
- Couchettes molles (ruanwo) : Chambre de 4 lits (2*2 lits superposés), plus mous. La chambre a une porte qui ferme, ce qui donne plus d’intimité. Le prix : 50% plus cher que le yingwo, presqu’autant qu’un billet d’avion dans certains cas.

Sièges durs train Beijing/Shznzhen
Siège dur dans le train entre Beijing et Shenzhen

Le voyage fut très enrichissant. Le long trajet m’a permis notamment de discuter avec des Chinois, lire, admirer les paysages… Bref, un très beau voyage (même si j’ai mal dormi) qui m’a permis de traverser la Chine du Nord au Sud pour 30 euros.

A Shenzhen

Lorsque vous arrivez à Shenzhen, il y a un parcours fléché (pas très bien indiqué mais pas mal non plus) qui vous amènera directement à la douane où les procédures administratives auront lieu : contrôle de passeport, de visa (pour les Chinois)… La procédure est un peu longue en raison d’une forte file d’attente. J’ai attendu environ 30-45 minutes, mais la file d’attente peut durer jusque 3 heures lors des week-ends de grande influence.

Sitôt passé la douane, vous êtes à Hong-Kong, une ligne de métro vous amènera directement au centre-ville de Hong-Kong. Bref, tout est très bien fait :
- Métro de Hong-Kong interconnecté avec le métro de Shenzhen et la gare ferroviaire

Alors, si vous comptez ne pas rester qu’à Hong-Kong mais aussi visiter la Chine et l’Asie, n’hésitez pas à prendre le train plutôt que l’avion ;)

Bookmark and Share

Fleche retour bas