Victoria Peak - Hong Kong

Victoria Peak est le point le plus élevé de l’île de Hong-Kong (mais pas du territoire de Hong Kong, dont le sommet est le Tai Mo Shan, 958 mètres). Victoria peak atteint 552 mètres de haut, plus haut que le plus grand gratte-ciel de la ville, l’International Commerce Center (484 mètres de haut).

Victoria Peak est réputée pour sa magnifique vue sur la ville de Hong-Kong est les montagnes alentours, et est aussi l’un des endroits les plus chers du monde. Seule l’élite de l’élite a les moyens de vivre en haut de Victoria Peak, avec des logements dont certains peuvent atteindre les 60 000€ du m², et dépassent les 10 millions d’euros.

Résidences, Victoria Peak

Résidences haut de gamme, Victoria Peak

Garage Victoria Peak

Un garage avec une Rolls Royce et une Aston Martin. On a également vu plusieurs Maserati ou autre Porsche. La Lexus ferait presque figure de voiture du pauvre au Peak…

Comment aller à Victoria Peak?

Il y a deux moyens pour rejoindre Victoria Peak :

- Peak Tram

Peak Tram est un funiculaire long d’un peu plus d’un kilomètre et construit en 1888 pour permettre le développement du Peak (jusqu’alors, le seul moyen d’accès au Peak était la chaise à porteurs…). Hier simple moyen de transport, il est aujourd’hui un transport à touristes désireux de se rendre sur le Peak. L’intérêt du funiculaire : une belle vue sur Hong-Kong. L’inconvénient : un prix élevé – 65 dollars l’aller/retour soit 6,5 euros – et un temps d’attente important – un peu plus d’une heure lors de mon séjour à Hong-Kong.

Tramway de Victoria Peak

Un vieux tramway

Un vieux tramway

- Bus ligne 15

Le bus 15 amène va du centre des affaires de Hong-Kong (Central et Admiralty) jusqu’au Peak (pour en savoir plus sur les bus touristiques de Hong Kong, je vous invite à lire la page 577 du Petit Futé, qui recense une carte des bus touristiques). Le bus est plus lent que le funiculaire bien sûr, mais bien moins cher également – 6 dollars l’aller/simple seulement – et donne droit à une belle vue également, surtout depuis le deuxième étage du bus. En outre, le bus est confortable (climatisé) et le terminus du bus est le même (à 200 mètres près) que celui du tramway…

Vue sur Hong-Kong depuis le terminus du Tramway

Le terminus du bus ou du Peak Tram n’est pas tout en haut de Victoria Peak… Dès lors, vous avez 2 possibilités.

Tour de Victoria Peak

Vous pouvez effectuer le tour du peak Victoria. Une promenade d’environ 3,5 kilomètres assez tranquille étant donné que la marche est relativement plate.

Monter en haut de Victoria Peak

Une route monte tout en haut de Victoria Peak. Elle est d’environ 1 ou 1,5 kilomètres et est assez raide. Les touristes fortunés ou peu courageux peuvent prendre un taxi. Nous avons monté cette route assez raide à pied. Pas de problème pour trouver. Il suffit de suivre l’unique route publique (les autres routes sont privées) jusqu’en haut, où un glacier intelligent s’est installé pour rassasier les marcheurs fatigués…

Route vers Victoria Peak

En route vers le sommet… Dans une vraie jungle…

Route vers Victoria Peak

La route vers Victora Peak longe un parc – dont le nom, très original est Victoria peak Garden – qui est très beau…

Lamma Island vu depuis Victoria Peak

Vue de l’île Lamma depuis le sommet de Victoria Peak. En arrière plan, on voit les 3 cheminées de l’immense centrale du charbon (puissante comme 4 réacteurs nucléaires) qui alimentent en électricité une bonne partie de la ville de Hong Kong, notamment l'île de Hong-Kong

Table d'orien

Vue sur la baie de Hong Kong

Vue sur la ville de Hong Kong depuis Victoria Peak

Après cette promenade autour du peak, nous redescendons vers le centre-ville (China Tower). En chemin, nous visitons le Victoria Peak Garden, un parc très british dans l’âme (avec quelques palmiers en plus). Quelques photos

Victoria Peak Garden

Victoria Peak Garden

Bien qu’on ne soit qu’au mois de mars, il fait déjà chaud à Hong Kong (environ 20/25°C à l’ombre, mais on n’a l’impression d’être au cagnard avec un soleil tropical qui tape à la verticale). Les lézards en profitent…

Lezard Victoria Peak

Lezard à Hong-Kong

Puis nous continuons notre descente vers le centre-ville (qui se situe à environ 1 ou 2 kilomètres à vol d’oiseau, mais bien plus par la route). Tout au long de la route se trouvent des petits parcs, tous plus beaux les uns que les autres. Dans chacun des parcs, nous verrons des photographes prenant en photo de jeunes mariées (nous verrons bien une vingtaine de jeunes mariées prises en photo durant notre court séjour, à croire que toutes les jeunes mariées de Chine viennent à Hong Kong pour la pause…)

Fontaine petit parc à Hong Kong

Fleurs petit parc de Hong Kong

Puis nous continuons la descente. En tout, nous descendrons 552 mètres de dénivelé entre le peak et le centre-ville, l’équivalent d’un immeuble de 130 étages. La majorité de la descente se fera dans la forêt tropicale qui domine l’île de Hong-Kong. Quelques photos :

Vue sur Hong Kong

En descendant, la vue sur la ville est magnifique…

Montagne et port Hong Kong

Vue sur le CBD Hong Kong

Martin et CBD Hong Kong

Vue sur Hong Kong

Au cours de la descente, nous voyons de nombreuses villas à la vue magnifique.

Villas de luxe à Hong Kong

Villa Victoria Peak, Hong Kong

Grosses villas, jardins à la pelouse bien taillée, terrains de tennis, vue sur la ville, la vie est belle pour ceux qui en ont les moyens.

Court de tennis, villas Hong Kong

Rien que le terrain vaut environ 60 000 dollars du m² (source Abcnews)et est une des zones les plus chères du monde. Si vous n’avez pas au moins 10/100 millions d’euros sur vous, passez votre chemin…

N’imaginez pas que tous les gens sont riches à Hong-Kong. Le salaire moyen est que de 1 400 dollars américains par mois (environ le SMIC, soit 2,3 fois moins qu'en France), et Hong-Kong fut l’un des rares pays riche à ne pas avoir de salaire minium. L’erreur est désormais réparée : le salaire minimum sera de 2,8 euros de l’heure…

D’où vient cet argent dans ce cas ? Il faut dire que l’élite Chinoise (multimillionnaires de Beijing et Shanghai) et du monde entier achètent de beaux pieds à terre à Hong Kong…

La population de la ville ne cesse d’augmenter. Bien que les Chinois ne peuvent rentrer librement dans Hong-Kong (alors même que Hong-Kong fait partie de la Chine), une forte émigration clandestine continue…

Grue de construction, Hong Kong

La descente continue… Alors qu’on se trouvait principalement dans la forêt tropicale, le sommet des immenses tours d’habitation (environ 30 à 40 étages) arrivent désormais à notre niveau

Immeuble d'habitation, île de Hong-Kong

En chemin, toujours en descendant, nous atteindrons les rails du tramway de Victoria Peak…

Rails du Peak Tram, Hong-Kong

Peak Tram, Hong-Kong

Le tramway, en action

En chemin, nous passons devant une agence immobilière. C’est là où je découvrirai les prix hallucinant des l’immobilier local :

Prix de l'immobilier à Hong Kong

Lecture de l’offre : le premier logement (Dynasty Court) fait 1981 pieds carrés (environ 184m²) et est vendu… 4100 ? (wàn, un wan vaut 10 000), soit 41 millions de dollars de Hong-Kong (4,1 millions d’euros), soit 22 000 euros du m² (le triple de Paris)

Puis nous continous la descente… Près de la Bank of China, au centre du cœur de l’un des principaux centres financiers d’Asie se trouve une manifestation, contre le projet d’implantation d’un énorme incinérateur

Manifestations, Incinérateur de Hong kong

manifestation contre un incinérateur à Hong Kong

Certes la manifestation est petite mais cela montre que la démocratie n’est pas un vœu pieu à Hong Kong. En Chine, le gouvernement aurait implanté l’incinérateur sur le principe « si t’es pas content, ferme la ».

Bookmark and Share

Fleche retour bas